Groupe Endress+Hauser

Médias

Événements

Votre carrière chez Endress+Hauser

Une assistance proche de vous

Online Shop

Entrez votre code personnel pour accéder au Shop en ligne et passez commande 24 h sur 24 / 7 jours sur 7. Vous pouvez aussi consulter vos tarifs et les délais de livraison ou demander un devis.

Online Shop

E-direct Shop

Economique et direct : un rapport performances - prix inégalé sur une sélection d'appareils Endress+Hauser livrés rapidement et commandés facilement

E-direct Shop

Des mesures précises et rapides aident à satisfaire les exigences de qualité

La technologie QuickSens permet d'améliorer le procédé UHT chez Chr. Hansen au Danemark

En adoptant le capteur de température TM411, ce site de production danois parvient à améliorer le suivi de température, critique pour le traitement UHT de solutions nutritives. En outre, le process reste fermé pendant le ré-étalonnage.

  • Étalonnage d'un capteur de température en laboratoire, par Tommy Mikkelsen, métrologue chez Chr Hansen Chr Hansen

Résultats

  • La disponibilité de l'installation est améliorée.

  • Le capteur de température accroît la sécurité du process

  • Aucun nettoyage en ligne n'est requis après le ré-étalonnage

  • Cette solution contribue à la réduction des coûts de maintenance

  • Chr. Hansen est une entreprise internationale de biosciences qui développe des solutions à base d'ingrédients naturels pour les industries agroalimentaires, de la nutrition, pharmaceutiques et de l'agriculture. L'un des principaux sites de production est situé à Avedoere Holme, au sud de Copenhague, Danemark.

  • Étalonnage d'un capteur de température en laboratoire, par Tommy Mikkelsen, métrologue chez Chr Hansen
    "Le nouveau thermomètre TM411 avec la technologie QuickSens est le choix parfait pour cette application. En plus, il n'est pas nécessaire d'arrêter le process pendant l'étalonnage."

    Tommy Mikkelsen

    Métrologue, Chr. Hansen

Le défi

Un contrôle très précis de la température et une réponse très rapide aux variations de température sont essentiels pour la production sûre et efficace de cultures bactériennes, qui sont utilisées pour les produits à base de lait fermenté tels que yaourts et autres types d'aliments. Pendant le traitement UHT (Ultra Haute Température), la température doit être maintenue à plus de 139°C , faute de quoi, dans le cas le plus défavorable, le lot de production doit être mis au rebut.

Notre solution

Tommy Mikkelsen a mené des essais intensifs du capteur de température TM411 et a obtenu des résultats convaincants. Son temps de réponse inégalé permet un suivi continu du process et permet de maintenir une température constante dans une plage très étroite. Les essais ont aussi montré que l'impact négatif prévisible du doigt de gant sur la mesure était à peine perceptible. Ainsi, le ré-étalonnage de ce point critique peut être effectué sans interrompre le process.

Nécessité d'une stérilisation sûre

Dans le procédé UHT, un liquide est exposé à des températures de plus de 139°C pendant une durée définie. La sécurité de la stérilisation ne peut être garantie que si, à tout instant, la température ne chute pas au-dessous de la valeur minimale. Ainsi, si la température chute, une réponse rapide du système de contrôle est nécessaire pour contrer cet abaissement. La condition indispensable de cette réactivité est d'avoir un temps de réponse très rapide.

©Endress+Hauser

Un temps de réponse inégalé, permettant une amélioration de la qualité

Tommy Mikkelsen a mené des essais avec différents capteurs de température qui ont montré que la technologie QuickSens pouvait réduire les temps de réponse de plus de 50% par rapport aux anciens capteurs ! “Le nouveau capteur de température TM411 de Endress+Hauser, avec technologie QuickSens, est le choix parfait pour cette application”, explique Tommy Mikkelsen. “Son temps de réponse inégalé permet un suivi continu du process et un maintien de la température à une valeur constante dans une plage très étroite.”

Impact négligeable du doigt de gant

Le doigt de gant est la partie du capteur qui contient l'insert et le protège de conditions de process difficiles. Habituellement, cette protection entre l'insert et le fluide génère un effet négatif sur la performance de mesure. Afin de quantifier l'impact du doigt de gant attendu sur la performance de la mesure, Tommy Mikkelsen a mené des essais d'étalonnage avec et sans doigt de gant: les écarts mesurés entre les deux types de montage sont inférieurs à 0,1°C !

Un doigt de gant scellé à l'intérieur d'un process agroalimentaire hygiénique ©Endress+Hauser

Ré-étalonnage facilité

L’utilisation de doigt de gant offre un avantage considérable: le process reste fermé lors du ré-étalonnage, seule la partie supérieure du capteur est démontée. Démonter le capteur pour le ré-étalonner est un jeu d'enfant : le système QuickNeck permet de dissocier du doigt de gant la partie supérieure du capteur par un simple quart de tour, sans aucun outil. Il n'est plus nécessaire d'ouvrir le boîtier ni de déconnecter des fils - l'opération est simple, sûre et rapide.

L’utilisation de doigt de gant offre un avantage considérable ©Endress+Hauser
Outils en ligne