Suivi des performances énergétiques d’une centrale d’air comprimé

En France, l’air comprimé représente en général 10 à 15 % de la facture d’électricité des entreprises alors qu’en moyenne 30 % de l’air produit est perdu sous forme de fuite ! L’indicateur de performance énergétique à suivre est la consommation énergétique spécifique des compresseurs (kWh/Nm3). Pour les installations importantes comprenant diverses ramifications, le suivi des consommations de chaque ligne ainsi que l’évolution des fuites s’avèrent pertinents pour réaliser des gains compris entre 15 et 30 %.

Avantages

  • Réduire les coûts

  • Augmenter l'efficacité

  • Optimiser la maintenance

  • Partage des valeurs de process avec tout type système de télégestion énergétique en utilisant des bases de données standardisées comme SQL Oracle

L’instrumentation adaptée à l’air comprimé

La mesure de débit d’air en sortie de centrale permet un suivi de l’évolution de la production globale et des consommations par poste pour les grandes installations. Les technologies de mesure massique thermique et vortex s’apprécient en fonction de la qualité de l’air. Une troisième solution, mesure par delta P avec tube de pitot ou diaphragme, peut être envisagée lorsque les longueurs droites sont réduites, mais attention aux pertes de charge !

Mesure de débit d’air sec

Débitmètre massique thermique T-mass 150/65 ©Endress+Hauser

Débitmètre massique thermique T-mass 150/65

  • Mesure directe en débit massique ou volumique normé (Nm3/h)

  • Perte de charge négligeable contrairement aux débitmètres mécaniques

  • Rangeabilité élevée, idéale pour la chasse aux fuites

  • Version à insertion pour éviter les travaux mécaniques lourds

Pour en savoir plus sur le débitmètre massique thermique Proline t-mass B 150

Mesure de débit d’air non sec et non filtré

Mesure de débit d’air non sec et non filtré par débitmètre vortex Prowirl 200 ©Endress+Hauser

Débitmètre vortex Prowirl 200

  • Élément de mesure étalonné à vie

  • Pertes de charge négligeables

  • Nécessite une compensation en pression et température pour le calcul du débit massique ou volumique normé

Pour en savoir plus sur le débitmètre vortex Prowirl 200

Capteur de pression

Capteur de pression Cerabar T/M ©Endress+Hauser

Chaque bar de pression inutile fourni par l’installation augmente les coûts d’environ 6 à 10 %.
De plus, la consommation électrique spécifique (kWh/Nm3) doit être suivie en corrélation avec la pression au départ de la centrale.

  • Cerabar M pour la surveillance de la pression fournie par la centrale

  • Cerabar T pour le contrôle de l’encrassement des filtres

Pour en savoir plus sur le Cerabar PMP51

Pour en savoir plus sur le Cerabar PMP21

Centrale d’acquisition et de calcul

Centrale d’acquisition et de calcul Memograph M RSG45 ©Endress+Hauser

Memograph M RSG45

Pour un suivi au plus près de la centrale et du réseau de distribution

  • Synoptique personnalisé de l’installation

  • Visualisation et enregistrement des IPE et des consommations

  • Gestion des alarmes

  • Emission de rapports périodiques de suivi des IPE avec le module reporting du logiciel Field Data Manager en conformité à la fiche CEE n°IND-UT-134

Pour en savoir plus sur le Memograph M RSG45

Schéma simplifié d’une installation d’air comprimé ©Endress+Hauser

Schéma simplifié d’une installation d’air comprimé

Téléchargements