Une alliance pour l'IIoT

Les entreprises travaillent sur un écosystème ouvert pour la transformation digitale installations industrielles

À l'occasion du Salon de Hanovre 2019, sept fournisseurs leaders de la construction mécanique, de l'automatisation industrielle et des logiciels ont annoncé la création de l'Alliance Open Industry 4.0. Avec cette coopération, les entreprises veulent dépasser les solutions propriétaires et donner une impulsion décisive à la transformation digitale de l'industrie européenne.

Les membres fondateurs de l'alliance sont Beckhoff, Endress+Hauser, Hilscher, ifm, KUKA, Multivac et SAP. En principe, l'alliance est ouverte à toutes les entreprises. Balluff, Gebhardt, Pepperl+Fuchs, Schmidtsche Schack, Samson et WIKA ont déjà rejoint l'alliance comme membres. Toutes les entreprises s'engagent mutuellement à créer un écosystème standardisé et ouvert pour l'exploitation d'usines et d'installations hautement automatisées, avec intégration de la logistique et des services.

"L'architecture ouverte de l'Alliance Open Industry 4.0 répond à toutes les exigences de l'industrie de process", souligne Matthias Altendorf, directeur général du Groupe Endress+Hauser. "Elle est basée sur des normes, assure la transparence de tous les process d'entreprise et garantit l'intégrité des systèmes. Cela permet aux opérateurs d'usines d'exploiter le potentiel de la digitalisation".

Focus sur la mise en œuvre et les avantages

Les membres de l'alliance envisagent de réaliser un cadre appelé Open Industry 4.0 Framework basé sur les standards existants tels que l'I/O Link, OPC UA et RAMI pour l'ensemble du parcours, des objets aux services. Les clients peuvent choisir parmi un système modulaire de solutions compatibles et évolutives, et des composants services, tels que les services digitaux de l'écosystème Netilion IIoT d'Endress+Hauser.

La connexion au portefeuille de logiciels SAP assure l'intégration des process de l'entreprise ainsi que la collaboration avec des partenaires au-delà des limites de l'entreprise. L'architecture ouverte permet la connexion d'autres environnements système.

De plus amples informations sur l'Alliance Open Industry 4.0 seront bientôt publiées sur www.openindustry4.com

Plus d'informations sur les services digitaux d'Endress+Hauser sont disponibles sur www.netilion.endress.com

Visitez Endress+Hauser au Salon de Hanovre 2019, hall 11, stand C43 !

Endress+Hauser est l'un des membres fondateurs de l'Alliance Open Industry 4.0. ©Endress+Hauser

Une alliance pour la transformation digitale : Endress+Hauser est l'un des membres fondateurs de l'Alliance Open Industry 4.0.

Le but est un écosystème ouvert pour la digitalisation d'installations de production industrielle. ©Endress+Hauser

Modulaire et compatible : le but de l'Alliance Open Industry 4.0 est un écosystème standardisé et ouvert pour la digitalisation d'installations de production industrielle.

Matthias Altendorf ©Endress+Hauser

Focus sur la valeur client : "L'architecture ouverte de l'Alliance Open Industry 4.0 répond à toutes les exigences de l'industrie de process", souligne Matthias Altendorf, directeur général du Groupe Endress+Hauser.

Contact

Téléchargements