Débitmètres électromagnétiques

Technologie de mesure du débit éprouvée pour tous les liquides électriquement conducteurs dans toutes les industries

Les débitmètres électromagnétiques sont utilisés dans l'industrie depuis plus de 60 ans. Ces débitmètres sont utilisés pour tous les liquides conducteurs, comme l'eau, les acides, les bases, les boues, etc. Les applications typiques sont la surveillance des liquides, le remplissage, le dosage et la mesure précise lors des transactions commerciales. Les deux millions de débitmètres électromagnétiques que nous avons vendus depuis 1977 ne requièrent aucune maintenance et permettent une intégration système simple dans vos process.

Dans le domaine industriel, les débitmètres électromagnétiques sont utilisés principalement dans le traitement de l'eau et l'industrie de process, les sciences de la vie et l'agroalimentaire. Dans le domaine des mines et carrières, les DEM constituent souvent la seule possibilité de mesurer des boues de minerai fortement abrasives et chargées en particules, des mélanges sable-eau, des matériaux de remplissage et autres solides en vrac avec la précision souhaitée.

Endress+Hauser reçoit le Global Market Leadership Award pour les débitmètres électromagnétiques ©Endress+Hauser

Frost & Sullivan récompense Endress+Hauser avec le Global Market Leadership Award pour les débitmètres électromagnétiques.

Le principe de mesure du débit électromagnétique

Proline 300/500 – La technologie de mesure du débit du futur

La manipulation des débitmètres simplifiée

Histoire des débitmètres électromagnétiques Endress+Hauser

Principe de mesure du débit électromagnétique

D'après le principe d'induction de Faraday, une tension est induite dans un conducteur qui se déplace dans un champ magnétique. Dans le cas du principe électromagnétique, c'est le fluide en mouvement qui représente le conducteur.

Le champ magnétique avec une puissance constante est généré par deux bobines magnétiques situées des deux côtés du tube de mesure. Perpendiculairement à cela, deux électrodes montées sur la paroi interne de la conduite mesurent la tension produite lors du passage du fluide. La tension induite est proportionnelle à la vitesse d'écoulement et de ce fait au débit volumique.

Le champ magnétique est généré par un courant continu de polarité changeante. Ceci garantit un zéro stable et rend la mesure insensible à des effets dus aux produits multiphasiques, aux inhomogénéités ou à une faible conductivité.

Avantages

  • Le principe de mesure est quasiment insensible à la pression, à la masse volumique, à la température et à la viscosité

  • Même les fluides avec solides entraînés peuvent être mesurés, par ex. boues de minerai ou cellulose

  • Large gamme de diamètres nominaux (DN 2 à 2400 ; 1/12 à 90")

  • Passage intégral : compatible NEP/SEP, utilisation d'un racleur

  • Pas de pièces mobiles, sans entretien

Téléchargements