Surveillance de la zone critique

Le RiverLab installé à Aubure a été codéveloppé, fabriqué, installé et mis en service par Endress+Hauser.

Le RiverLab est un laboratoire d’analyse de l’eau installé directement sur site et qui permet d’échantillonner et d’effectuer à haute fréquence, quasi instantanément, l’ensemble des opérations d’analyse habituellement effectuées en laboratoire. Il a un rôle d’étude et de surveillance à long terme des écosystèmes et de leurs modifications en lien avec des perturbations naturelles ou anthropiques.

Résultats

  • Surveillance en temps réel

  • Codéveloppement du RiverLab

  • Fourniture de la solution complète

Dr. Marie-Claire Pierret-Neboit, Géochimiste, Responsable de l'OHGE (Observatoire Hydro-Géochimique de l'Environnement)

"Nous avons travaillé en étroite collaboration avec les équipes d’Endress+Hauser."

Dr. Marie-Claire Pierret-Neboit, Géochimiste
Responsable de l'OHGE (Observatoire Hydro-Géochimique de l'Environnement)

Une surveillance en temps réel

Une surveillance en temps réel ©Endress+Hauser

Depuis une trentaine d’années, des chercheurs du CNRS et de l’Université de Strasbourg étudient le bassin versant du Strengbach sur la commune d’Aubure dans le Haut-Rhin. Ce site forestier de moyenne montagne est ainsi équipé d’instrumentations scientifiques pour collecter des mesures précises et dans la durée afin de comprendre l’environnement et mesurer l’impact de l’activité humaine sur celui-ci. Marie-Claire Pierret, responsable du projet : « Le RiverLab nous permettra d’avoir un meilleur spectre du suivi physico-chimique de l’eau. »

Car l’objectif de l’OHGE, précise-t-elle, n’est pas uniquement d’étudier l’environnement : « Nous avons aussi une mission de surveillance. On aime bien le terme de sentinelles environnementales. La question des ressources en eau en zone montagnarde n’est pas très connue. Or, des communes comme Aubure sont dépendantes des sources d’eau de montagne. L’objectif, c’est comprendre le fonctionnement de l’environnement, de pouvoir avoir des modèles et de prévoir le futur. »

Une solution complète

Une solution complète ©Endress+Hauser

Le RiverLab est équipé de différents instruments analytiques permettant de mesurer in situ et à haute fréquence (une analyse toutes les 15 minutes) les paramètres physico-chimiques du cours d’eau. Ces différents paramètres sont le pH, la conductivité, l’alcalinité, le Carbone Organique Dissous (CDD), la silice, les teneurs en Ca, Mg, Na, K, SO4, NO3, Cl. Ces mesures permettront de mieux comprendre le fonctionnement du ruisseau afin d’étudier les différentes cyclicités (cycles jour/nuit ; cycles saisonniers, etc) ainsi que les événements extrêmes (crues).

Trois autres équipements tout à fait novateurs sont déjà en région parisienne sur un site agricole (Orgeval/IRSTEA), un autre en Bretagne, sur le site de Naizin (INRA) et un dernier en Angleterre. Endress+Hauser s’est vu confier la responsabilité complète de l’étude, de la fabrication, de la livraison sur site et de la mise en service de l’ensemble de l’installation.

Un défi technique

Un défi technique ©Endress+Hauser

Le grand défi a été de combiner et de coupler l’ensemble de ces appareils. Au-delà du choix des matériels les plus adaptés, l’hydraulique qui distribue le flux d’eau à une certaine fréquence et à une certaine pression est un challenge.

En effet, le point de prélèvement du ruisseau est situé 120 m en amont du RiverLab. L’équipe a réussi à conserver le point de prélèvement historique définissant l’exutoire du bassin versant qui est suivi depuis 30 ans avec en particulier la mesure du débit en continu et tous les 14 jours de la qualité de l’eau du ruisseau. C’est un défi technique qui allie à la fois la complexité de l’éloignement du site et de la nécessité de garantir l’autonomie du bungalow qui doit remonter les données de façon automatisée.